Le lycée entre dans la course


Paru dans l'Indépendant du 28/03/2017

Le lycée Renouvier participe au concours national de Course en cours avec deux équipes de l’établissement. Pour respecter l’environnement les lycéens de 1re S1 ont monté une opération citoyenne en établissant un partenariat avec la municipalité et plus concrètement avec les services espaces verts sous la responsabilité de Serge Fernandez.

Le team Huntime est composée par les lycéens Laure, Emma, Pierre et Rayan : « Ce projet consiste à se créer une identité autour d’un thème. Pour cela, nous devons trouver un nom d’équipe, imaginer un logo, concevoir un stand et rechercher le financement qui nous permettra de réaliser de A à Z le modèle réduit qui participera à la compétition ; tout cela avec les conseils et l’aide de nos professeurs. Le projet Course en cours doit avant tout respecter l’environnement. Pour ce faire, nous avons calculé notre émission de CO2 durant toute l’année. Pour la compenser, il nous
fallait planter deux arbres par équipe sur une durée de 30 ans. Nous avons donc demandé à la mairie de Prades de nous fournir quatre arbres et les avons plantés dans l’enceinte du lycée. Cette action nous a initiés au monde de l’industrie, il a été très enrichissant pour nous tous

Qu’est-ce que ce concours ?


Une année pour créer la voiture de course du futur et fabriquer une mini F1 avec des outils de pros. « Course en cours » est un dispositif pédagogique original, centré sur les sciences et la technologie. Durant une année scolaire, des équipes de 4 à 6 collégiens ou lycéens montent leur écurie de bolide électrique en utilisant les mêmes outils et processus que les ingénieurs et professionnels de la course automobile. Les participants imaginent, conçoivent, fabriquent, testent et font courir leur mini-voiture de course lors des épreuves régionales, pour accéder à la grande finale nationale. Pascal Tur, enseignant en électronique numérique et Stéphane Dufour, professeur en ingénierie mécanique, sont les deux responsables du développement des équipes « Course en cours ». Le lycée Charles Renouvier organisera le mardi 16 mai les finales départementales de cette opération.

La plantation avec l’aide de Jean Castex, maire de Prades, et le proviseur du lycée Renouvier M. Baye Seck.

Site perso de la team Huntime

logo_huntime.png

« Réaliser un mini-bolide »

Alexandra Diaz, est en première 1re S2 option Sciences de l’Ingénieur et participe à Course en cours dans l’équipe Mission 01 composée d’Alex, chef d’équipe, Vincent, l’ingénieur conception, Clément, le responsable des essais, Lucas Simao l’ingénieur conception également et elle-même responsable style design :

« Nous avons choisi de nous impliquer dans Course en cours car ce projet fait appel à des compétences diversifiées : l’équipe est vraiment immergée dans le travail d’ingénieur avec la conception d’une voiture modèle réduit mais aussi avec la recherche des solutions pour y parvenir... Pour nous tous, c’est vraiment une expérience bénéfique car on doit réaliser dans le même temps le mini-bolide, mais aussi concevoir le stand de présentation et rechercher les sponsors. Toutes ces opérations nous permettent de réaliser concrètement, mais à une échelle réduite, comment cela se passe dans une véritable écurie de course automobile. Pour faire aboutir notre projet, nous avons estimé la quantité de CO2 émise, et afin de contrebalancer cette émission de gaz carbonique, nous avons choisi de planter quatre arbres qui absorberont notre émission de CO2 et relâcheront de l’oxygène en contrepartie. La plantation de deux ifs et deux chênes va également nous aider pour le concours en nous valorisant vis-à-vis des autres équipes, nous permettant de gagner des points, car le cahier des charges nous demande d’avoir une portée écologique. »


Émile Claverie

Le prix de la vitesse au championnat régional à Montpellier

L'équipe du lycée "L'âme du cobra" obtient le prix de la vitesse au championnat régional 2013 à Montpellier.

Le trophée 2011 "Dassault systèmes" remis au lycée


Paru dans l'Indépendant du 20/10/2011

Créée en 2006 à l'initiative de Dassault systèmes , avec le soutien de l'Education nationale, "Course en cours" est une aventure novatrice, collective, centrée sur les sciences et la technologie.

En France 2 200 équipes, 11 500 élèves répartis en 500 établissements scolaires, ont relevé le défi. Objectif pour les jeunes lycéens : inventer, concevoir en 3D, fabriquer et faire courir une mini-voiture de course électronique au 1/14° en utilisant les mêmes outils et process que les professionnels de la Formule 1.

Pour Dassault systèmes la possibilité de découvrir de jeunes talents qui seront les futurs grands professionnels chez nos constructeurs nationaux.

Charles Bonnassieux, Henri Damotte (Rectorat), Daniel Fourquet chef de travaux au lycée, Geoffrey Parès, Matiss Baloche, Gabriel Giralt, Stéphane Dufour, Jean-Baptiste Angebault, Alexander Smith et Hervé Améziane ont immortalisé l'instant.

Matiss, Mathieu, Gabriel, Jean-Baptiste et Alexander, élèves du lycée Charles-Renouvier, peuvent être fiers et heureux. Sous la direction de leur professeur de génie mécanique, Stéphane Dufour, accompagnés tout au long de l'année par leur tuteur Geoffrey Parès (lui-même élève de BTS 2), ils ont constitué une équipe de travail, baptisée Ghosts Revenge .

Le rectorat, qui a soutenu la réalisation matérielle du projet avec une bourse de 3000 euros sur deux ans, tout comme la municipalité, était représenté par Henri Damotte, qui a souligné : "Vous poursuivez vos études avec un savoir-faire dans les filières scientifiques et technologiques, et bientôt, dans vos carrières respectives, vous serez certainement le fleuron de nos industries."

Deux ans de labeur 
Les cinq compères, respectivement ingénieur de fabrication, ingénieur de conception, responsable marketing et communication, ingénieur motoriste et responsable style et design, ont travaillé dur pendant deux ans pour décrocher le sésame, ce titre national tant convoité.

Charles Bonnassieux, chargé de communication chez Dassault systèmes, venu spécialement de Paris, leur a remis en récompense le trophée "Course en cours 2011" assorti, pour chacun d'eux, d'un ordinateur portable haut de gamme avec le logiciel de conception 3D "Catia", utilisé par les professionnels de Dassault.

Mathieu Juvany, le chef d'équipe de Ghosts Revenge explique : "C'est un vrai travail collectif, nous sommes tous complémentaires. La reconnaissance par ce trophée se partage entre nous et nous le dédions à nos professeurs et à nos sponsors. Quand nous avons emporté la finale académique à Nîmes, nous étions sûrs d'être nominés pour la finale nationale à Guyancourt (78) où se trouve le Technocentre de Renault".

Dans son discours de félicitations, Hervé Améziane, proviseur de l'établissement a souligné: "Vous êtes la fierté du lycée, dont vous assurez avec brio le rayonnement bien au-delà de nos frontières. La réputation de notre établissement vous est redevable. Par votre succès à ce concours national, vous valorisez non seulement votre lycée et ses professeurs, mais également la ville...»