Les roboticiens du lycée Charles Renouvier une nouvelle fois à l'honneur


Deux équipes du lycée participent à la compétition espagnole VEX ROBOTIC


Pour la troisième année consécutive, deux équipes issues des classes de première et terminale S option sciences de l'ingénieur participent à une compétition internationale de robotique. La compétition française n'ayant pas lieu cette année, le lycée s'est tourné vers le championnat d'Espagne. La phase régionale s'est tenue à Girona le 27 février 2016.
Pendant les phases qualificatives, « Kobe or not Kobe » le robot des terminales est arrivé premier en nombre de points. Les points étaient gagnés, cette année, en ramassant des balles disséminées sur un terrain, et en les envoyant en hauteur, dans un panier. A chaque partie, deux robots alliés en affrontent deux autres. L'attrait de la compétition vient du fait que chaque alliance ne dure que le temps d'un match, et que l'allié d'un instant deviendra un adversaire plus tard. Il est donc nécessaire d'établir une stratégie avec le partenaire du moment, chaque élève a pu tester son niveau de catalan, d'anglais ou d'espagnol pendant ces échanges.
Au cours des phases finales, l'équipe des terminales s'est classée en seconde place. Les premières et leur robot « Atom » ont vaillamment affrontés seuls les deux robots adverses, leur allié ayant déclaré forfait à cause d'une panne sur leur robot.
Le dimanche 13 mars Kobe or not Kobe et ses cinq concepteurs, étaient au rendez-vous pour la grande finale nationale VEX SPAIN (finale espagnole à Barcelone) avec quatorze autres concurrents. Malheureusement pour eux, ils ont eu à faire avec la douloureuse loi de Murphy, qui dit que tous ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement mal. Une panne aléatoire gâche les phases qualificatives et ne leur permet d'obtenir que la cinquième place. Après beaucoup de persévérance et de modifications techniques, le problème est réglé pour les phases finales. La première manche est gagnée avantageusement. Mais c'est au tour d'un moteur de tomber en panne, et là plus de possibilité de réparer. Les deux autre manches sont perdues et c'est la défaite en quart de finale.

Les élèves pradéens ont donc portés haut les couleurs du lycée Charles Renouvier et de la ville. Gageons que cette expérience enrichissante sera un atout supplémentaire de réussite dans leur future scolarité et vie professionnelle.

Les rendez-vous sont pris pour la compétition 2017 avec deux nouvelles équipes de terminale et première S-SI.

Les élèves tiennent à remercier les établissements de Prades : Kris Optique Ferrer, Agence Axa, Opticiens Atol, Bar Central, Aux tourons catalans Pâtisserie Henoc, Conflent matériel médical, City service pour l'aide financière qui à permis de mener à bien leur aventure robotique.

L'équipe enseignante qui a encadré ces élèves sur ce projet est composée de Pierre Dapère, Stéphane Dufour, Gérard Nivet et Eric Touron. Photo : D. Nadinic

La compétition VEX est un combat de robots créé aux Etats-Unis, réunissant à travers le monde des étudiants venants de plus de 20 pays. C'est de loin le plus grand programme robotique dédié aux écoles. Deux équipes de deux robots s'affrontent dans une arène. Il s'agit de marquer un maximum de points en respectant le règlement de la compétition qui change chaque année.

Déjà, l'an dernier, une équipe de première S Sciences de l'ingénieur, du lycée Charles-Renouvier de Prades, a participé à ce concours. Elle était allée en demi-finale du championnat de France. Cette année, dans le cadre de leur formation en Terminale S-Sciences de l'ingénieur, une équipe de 5 élèves (André Corentin, Blasiak Antoine, Ferrer Julien, Forcadell Vincent, Merou Maxime) s'est qualifiée à la compétition régionale qui avait lieu au salon de l'innovation à Perpignan pour les championnats de France organisé à Lyon au salon Innorobot. Cette équipe s'est brillamment comportée avec un robot bien réfléchi, bien conçu, et judicieusement programmé.

En phase finale, faisant preuve d'une bonne stratégie avec leurs équipiers et d'une très bonne qualité de pilotage, ils ont décroché le titre de champion de France VEX Robotic, sans perdre un seul match. La prochaine étape est une participation aux championnats du monde, qui auront lieu à Anaheim en Californie, du 24 au 26 avril.
Ce groupe d'élèves a fait preuve d'une très bonne cohésion. Chacun a apporté ses propres compétences, tant au niveau de l'étude, de la réalisation et des essais sur le système, pour l'amener à un haut niveau de performances. Ce projet est une très bonne expérience pour découvrir le monde de la robotique et ses applications.

Il sera un atout majeur dans le cadre de leurs études en enseignement supérieur (Classes préparatoires aux grandes écoles d'ingénieurs).

Article paru dans l'Indépendant le 2 Avril 2014.